Le tipi    
     

Tipi à porte droite

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le teepee n'était pas employé par les Indiens du Québec.

En effet, le teepee est une habitation autochtone qui provient de l'Ouest des États-Unis et du Canada. Au Québec, les wigwam, maisons longues, tentes montagnaises et cabanes en bois rond étaient utilisés par les Autochtones.

L'engouement du public envers cette habitation fait qu'aujourd'hui, on peut en trouver dans toutes sortes de lieux privés et publics.

En été, le teepee reste frais à l'intérieur, contrairement à une tente de camping, par exemple.

 

 

Le tipi est le mode d’hébergement qui se rapproche le plus de la nature et il s’adresse à tous. Le Teepee peut aussi bien servir de chambre supplémentaire à une résidence estivale, pour un campement en forêt, pour de l’hébergement supplémentaire sur des sites touristiques ou pourvoiries ou encore comme lieux de méditation.

Grâce à sa cheminée, on peut y faire un feu à l'intérieur sans crainte d'être «boucanés» (enfumés, en québécois !), ce qui rend cette habitation fort agréable même en hiver.
 

Tipi à porte ronde

 

Le tipi de Tipi Québec est fait de coton blanc (American Army coton duck) 17,5 onces après traitement Excello. Il est traité contre l’eau, le feu et les moisissures. 

Les normes de traitement contre le feu sont, aux USA : CPAI-84 (section6); au Canada : NFPA-701.

Les coutures doubles sont faites avec un fil de polycoton (80% polyester et 20% coton). 

Le polyester résiste aux rayons ultra-violets et à la moisissure, le coton sert à imperméabiliser les coutures. 

Des renforts doubles sont placés aux endroits stratégiques tels que le collet, les trappes à fumée, la boutonnière ainsi que sur le pourtour du Teepee. Des oeillets en cuivre sont fixés sur le pourtour pour permettre d’installer des cordes pour les piquets.

     

-----------------------------------------------------------------
 Vous êtes dans le site de Tipi Québec

   © Tipi Québec, 2013, tous droits réservés